ratatouille

Plat provençal par excellence, la ratatouille met à l’honneur les légumes et les couleurs du Sud. Longtemps peu appréciée par nos ancêtres, elle est désormais très populaire dans toute la France, lui valant même un film d’animation éponyme. Découvrez la recette et l’histoire de ce mets aux douces saveurs méditerranéennes.

Histoire

En véritable plat méditerranéen, la ratatouille d’aujourd’hui est un ragoût mijoté de légumes du soleil et d’huile d’olive. Tomates, courgettes, aubergines, poivrons, oignons et ail composent la recette. Elle tire son nom du mot occitan « ratatolha » désignant un ragoût de légumes.

Bien qu’elle soit très populaire aujourd’hui, la ratatouille a mis du temps à se faire une place parmi les mets savoureux et appréciés des Français. En effet, les premières traces écrites du mot « ratatouille » remontent à 1831 dans le Journal des sciences militaires des armées de terre et de mer où une description peu flatteuse lui était faite. Elle était consommée par les militaires et également dans les prisons, car elle était facile et rapide à cuisiner. En 1846, la ratatouille est définie dans le dictionnaire provençal français comme « une soupe pour les rats » et « un mauvais ragoût »…

La toute première publication de la recette actuelle de la ratatouille, plus élogieuse, apparaît finalement un siècle plus tard, en 1952, dans un magazine de transport « La Vie du Rail ». Composée de légumes largement cultivés par les familles de Provence, elle est alors très proche de la piperade basque ainsi que de la bohémienne, un autre plat provençal à base de tomates et d’aubergines. Depuis plusieurs années maintenant, les plus grands chefs se plaisent à cuisiner la ratatouille pour la transformer en un mets délicieux et raffiné.                                            

Recette

La plus célèbre recette de ratatouille est niçoise mais il existe bien sûr autant de recettes que de cuisinier. Voici donc un exemple de recette inspirée de la ratatouille niçoise.

Nombre de personnes : 4 -  Préparation : 30 minutes  -  Cuisson : 45 minutes.

Ingrédients

  • 600 g de courgettes
  • 600 g d’aubergines
  • 600 g de tomates
  • 300 g de poivrons rouges et jaunes
  • 200 g d’oignons
  • 15 g d’ail
  • 125 ml d’huile d’olive
  • 5 feuilles de basilic
  • 1 bouquet garni avec thym, laurier, persil plat
  • Sel et poivre.

Préparation

  1. Commencez par éplucher les oignons et égrener les poivrons.
  2. Enlevez la peau des tomates en les ébouillantant quelques secondes puis évidez-les.
  3. Coupez ensuite tous les légumes en brunoise et faites-les dorer un par un, séparément, dans une poêle bien huilée à l’exception des tomates.
  4. Une fois terminée, égouttez les légumes dorés avant de les verser dans une cocotte avec les tomates.
  5. Assaisonnez le tout de sel, poivre, bouquet garni et ail.
  6. Faites alors mijoter le tout pendant une quarantaine de minutes à feu doux.
  7. Terminez en ajoutant les feuilles de basilic hachées.

Suggestions

La ratatouille peut se consommer aussi bien froide que chaude, mais toujours de juin à octobre pour respecter la saisonnalité des légumes.



Laissez votre avis !

Autres spécialités

0   0   0

calisson

Confiserie délicate à base de melon confit et d’amandes, le calisson est une spécialité de la ville d’Aix-en-Provence. Originaire d’Italie, il a traversé nos frontières pour s’installer durablement en Provence depuis près de 600 ans. Découvrez l’histoire et la recette de cette gourmandise sucrée au fruit d’été.

0   0   0

pissaladière

Spécialité culinaire de Nice, la pissaladière s’apparente à une pizza subtilement garnie d’oignons, de crème d’anchois et de petites olives noires. Cette alliance de saveurs offre un mets tout en rondeur qui ravit les plus gourmands. Découvrez l’histoire et la recette de cette délicieuse spécialité au caractère authentique.

0   0   0

papeton d'aubergine

Spécialité d’Avignon dans le Vaucluse, le papeton d’aubergine est un mets simple, frais et savoureux composé d’aubergines et d’œufs. Il se présente sous la forme d’un flan et se déguste en entrée. Découvrez l’histoire et la recette de cette spécialité aux douces saveurs d’été.

0   0   0

petits farcis niçois

Typique de la région de Nice, la recette des petits farcis niçois fait honneur aux légumes du soleil : tomates, aubergines, courgettes, oignons… Découvrez l’histoire et la recette de ce délicieux plat traditionnel permettant de cuisiner les légumes abondants des potagers et marchés niçois depuis des générations.

0   0   0

pounti

Plat simple mais délicieux, le pounti nous vient tout droit des régions du Massif Central, plus précisément de l’Aveyron et du Cantal. Blette, porc, herbes, œuf, lait, farine… Pour cette spécialité, les ingrédients de la ferme sont à l’honneur. Découvrez l’histoire et la recette de ce doux plat de notre terroir.

0   0   0

pompe aux pommes

Spécialité sucrée d’Auvergne, la pompe aux pommes s’apparente à un délicieux chausson de compotée de pommes. Certains la parfument d’une douce liqueur de pommes pour encore plus de saveurs. Découvrez vite l’histoire et la recette de la pompe aux pommes, une gourmandise d’automne qui régalent les petits comme les grands.


Jours-de-Marché.fr


Bienvenue sur le guide pratique de la consommation locale. Si pour vous aussi consommer local est une priorité, alors vous êtes au bon endroit : trouver un marché près de chez vous, un producteur local, un artisan, un food truck ou un vide-grenier. Avec Jours-de-marché.fr vous allez faire du bien à l'économie locale, à votre ventre et votre porte-monnaie !

International




2011 - 2018 © www.jours-de-marche.fr