pounti

pounti

Plat simple mais délicieux, le pounti nous vient tout droit des régions du Massif Central, plus précisément de l’Aveyron et du Cantal. Blette, porc, herbes, œuf, lait, farine… Pour cette spécialité, les ingrédients de la ferme sont à l’honneur. Découvrez l’histoire et la recette de ce doux plat de notre terroir.

Histoire

Spécialité de l’Aveyron et du Cantal, le pounti est une terrine à la fois salée et sucrée. Son nom viendrait de l’occitan « pountare » signifiant « hâcher ». On le déguste en entrée ou bien en plat de résistance.

Les produits qui composent le pounti sont issus de la ferme : porc, blettes, herbes, œuf, lait et farine, ce qui en fait un véritable plat paysan. À l’origine, cette spécialité locale avait été imaginée afin de cuisiner les restes de viande qui n’étaient pas utilisés pour la soupe. Comme à l’époque, on y ajoute également des pruneaux, puisqu’il était coutume de mélanger salé et sucré pour créer un plat unique et nourrissant. On partageait alors ce repas rustique et délicieux en famille ou bien dans les champs puisque sa consistance le rendait facile à transporter.

Quelques différences existent dans la recette du pounti, résultat des produits locaux dont disposaient les paysans de l’époque.

Recette

Nombre de personnes : 8 -  Préparation : 30 minutes  -  Cuisson : 1 heure.

Ingrédients

  • 350 g de feuilles de blettes
  • 250 g de chair à saucisse
  • 150 g de reste de viande : poitrine fumée, potée, rôti de porc haché…
  • 1 gros oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1 botte de persil
  • 200 g de farine
  • 5 œufs
  • 50 cl de lait
  • 150 g de pruneaux dénoyautés
  • Du sel et du poivre.

Préparation

  1. Commencez par préchauffer votre four à 180°C.
  2. Dans un saladier, mélangez progressivement la farine, les œufs puis le lait.
  3. Rincez les feuilles de blettes, hachez-les finement puis ajoutez-les dans le saladier.
  4. Ajoutez ensuite l’oignon émincé ainsi que l’ail et le persil finement hachés puis mélangez le tout.
  5. Hachez vos restes de viande au couteau pour garder une certaine consistance puis ajoutez-les à la préparation.
  6. Assaisonnez à votre convenance puis mélangez à nouveau.
  7. Lorsque vous avez terminé, déposez du papier sulfurisé sur le fond de votre moule pour aider au démoulage, puis versez votre préparation.
  8. Ajoutez enfin les pruneaux dénoyautés par-dessus et mettez au four pour 1 heure.

C’est prêt !

Suggestions

Le pounti se déguste froid ou tiède selon les préférences de chacun, accompagné d'une salade. Pour apporter un peu de croustillant, on peut également le découper en tranches et les poêler légèrement. Les vins locaux auvergnats se marient très bien à cette spécialité.

Jours-de-Marché.fr


Bienvenue sur le guide pratique de la consommation locale. Si pour vous aussi consommer local est une priorité, alors vous êtes au bon endroit : trouver un marché près de chez vous, un producteur local, un artisan, un food truck ou un vide-grenier. Avec Jours-de-marché.fr vous allez faire du bien à l'économie locale, à votre ventre et votre porte-monnaie !


2011 - 2022 © www.jours-de-marche.fr