far breton

Pâtisserie simple mais délicieuse, le far breton nous vient tout droit de la Bretagne, comme son nom l’indique, mais il a largement dépassé ses frontières depuis plusieurs décennies. A l’origine, il était bien différent du far breton que nous connaissons aujourd’hui. Découvrez alors l’histoire et la recette de ce plat devenu dessert.

Histoire

Le far breton serait né au XVIIIe siècle sous une forme bien différente de celle que nous connaissons aujourd’hui. Il s’agissait au départ d’une bouillie de blé servie pour accompagner la viande. Son nom est tiré du latin « far » signifiant « froment », « blé » ou encore « gruau » ainsi que du breton « farz forn » se traduisant par « far au four ». Cet accompagnement était donc très bon marché mais riche d’un point de vue nutritif.

Avec le temps, la recette du far breton évolue. Au XIXe siècle, la farine de blé, le sucre et le lait deviennent les ingrédients principaux, puis les œufs et le beurre sont ajoutés par les familles les plus fortunées pour finalement devenir le dessert sucré que nous connaissons. À l’époque, bien que peu coûteux, le far breton était uniquement dégusté lors d’événements familiaux et religieux. Les pruneaux ne sont arrivés que bien plus tard mais de façon naturelle. En effet, ils étaient très consommés par les marins durant leurs longs voyages pour leurs qualités nutritionnelles riches ainsi que leur facilité de conservation. On les a donc incorporés dans la recette, bien que le far breton traditionnel se déguste sans fruit.

À noter qu’une version salée existe toujours. Elle est préparée avec du blé noir et accompagne les viandes et les sauces traditionnelles.

Recette

Nombre de personnes: 8 à 10 -  Préparation : 45 minutes  -  Cuisson : 40 minutes.

Ingrédients

  • 250 g de farine
  • 100 g de sucre
  • 4 œufs
  • 100 g de beurre salé fondu
  • 1 L de lait

Préparation

  1. Dans un saladier, versez la farine puis les œufs un par un en mélangeant.
  2. Continuez à mélanger énergiquement pour que la pâte soit bien homogène et très aérée.
  3. Ajoutez ensuite le sucre et mélangez à nouveau.
  4. Faites fondre le beurre salé et incorporez-le à la préparation.
  5. Mélangez et versez ensuite le lait préalablement tiédi de façon progressive.
  6. Laissez reposer la pâte 30 minutes.
  7. Préchauffez alors le four à 200°C.
  8. Beurrez votre moule avec un peu de beurre fondu, puis versez-y la préparation.
  9. Vous pouvez placer le tout au four pendant 40 minutes.

Si le far gonfle trop, baissez la température de votre four jusqu’à la fin de la cuisson. Lorsque le far breton est cuit, la lame de votre couteau doit ressortir sèche et le far doit être tout juste coloré sur le dessus et ferme à l’intérieur.

Suggestions

Pour aromatiser le far breton, vous pouvez ajouter des pruneaux marinés dans un peu de rhum. Le tout à déguster avec une boisson locale, le cidre bien sûr !



Laissez votre avis !

Autres spécialités

0   0   0

pompe aux pommes

Spécialité sucrée d’Auvergne, la pompe aux pommes s’apparente à un délicieux chausson de compotée de pommes. Certains la parfument d’une douce liqueur de pommes pour encore plus de saveurs. Découvrez vite l’histoire et la recette de la pompe aux pommes, une gourmandise d’automne qui régalent les petits comme les grands.

0   0   0

pounti

Plat simple mais délicieux, le pounti nous vient tout droit des régions du Massif Central, plus précisément de l’Aveyron et du Cantal. Blette, porc, herbes, œuf, lait, farine… Pour cette spécialité, les ingrédients de la ferme sont à l’honneur. Découvrez l’histoire et la recette de ce doux plat de notre terroir.

0   0   0

kouglof

Le kouglof est une brioche à la forme singulière originaire d’Alsace et d’Europe centrale. Elle se prépare avec des amandes et des raisins secs pour s’apprécier au petit-déjeuner ou au dessert, mais elle peut également se déguster en version salée pour l’apéritif. Découvrez l’histoire et la recette de cette pâtisserie de tradition.


Jours-de-Marché.fr


Bienvenue sur le guide pratique de la consommation locale. Si pour vous aussi consommer local est une priorité, alors vous êtes au bon endroit : trouver un marché près de chez vous, un producteur local, un artisan, un food truck ou un vide-grenier. Avec Jours-de-marché.fr vous allez faire du bien à l'économie locale, à votre ventre et votre porte-monnaie !



2011 - 2019 © www.jours-de-marche.fr