cacou

cacou

Proche du clafoutis, le cacou est une spécialité pâtissière de la ville de Paray-le-Monial en Bourgogne. Ce gâteau est préparé à partir de cerises noires non dénoyautées, un détail faisant toute l’originalité du cacou. Découvrez l’histoire et la recette de ce dessert simple mais délicieux, symbole de l’art culinaire parodien.

Histoire

Suite à la forte présence de cerisiers et merisiers dans la région, donnant de petites cerises noires et amères, le cacou s’est naturellement imposé comme figure culinaire de Paray-le-Monial en Bourgogne il y a de cela plusieurs siècles. Il est même raconté que ses habitants auraient échappé à la famine au XIe siècle grâce au cacou.

On le définit comme un mets délicieux à l’image de la simplicité des tables parodiennes, que l’on aime partager en toute convivialité avec ses hôtes. Ce gâteau du printemps est d’ailleurs répertorié dans l’inventaire du patrimoine culinaire français, en région Bourgogne. Il existe également une liqueur de cacou.

En 1972 a été créée une Confrérie des Francs-Cacous, défenseurs de l’art culinaire parodien et de la tradition du « bien manger ». Chaque année, lors du deuxième week-end après la Pentecôte, la confrérie se rassemble et défile dans les rues de la ville.

Recette

Voici la recette du cacou par la Confrérie des Francs Cacous de Paray-le-Monial.

Nombre de personnes: 6 à 8  -  Préparation : 10 minutes  -  Cuisson : 45 minutes.

Ingrédients

  • 500 g de cerises noires entières
  • 150 g de sucre en poudre
  • 100 g de farine
  • 3 œufs
  • 20 cl de lait
  • Une pincée de sel.

Préparation

  1. Dans un saladier, mélangez petit à petit la farine, le sucre, le sel puis les œufs.
  2. Ajoutez ensuite progressivement le lait en prenant soin de ne pas former de grumeaux.
  3. Déposez dans un moule rond, beurré et fariné, les cerises non dénoyautées. C’est le noyau qui permet de préserver toute la saveur de la cerise.
  4. Pour finir, recouvrez les cerises de votre préparation et mettez au four préalablement chauffé à 180°C pendant 45 minutes.

Suggestions

Le cacou se sert tiède ou froid selon les goûts, seul ou bien accompagné d’une boule de glace. Il peut se déguster avec du Viré-Clessé, un vin blanc du Mâconnais.

Jours-de-Marché.fr


Bienvenue sur le guide pratique de la consommation locale. Si pour vous aussi consommer local est une priorité, alors vous êtes au bon endroit : trouver un marché près de chez vous, un producteur local, un artisan, un food truck ou un vide-grenier. Avec Jours-de-marché.fr vous allez faire du bien à l'économie locale, à votre ventre et votre porte-monnaie !


2011 - 2022 © www.jours-de-marche.fr