abricot

Fruit charnu à la peau veloutée et d’une belle couleur orangée, l’abricot s’apprécie frais, séché, en compote, en confiture, en pâtisserie ou encore dans certains plats salés. Sur nos étals à partir de juin, c’est un fruit estival aux nombreux bienfaits nutritionnels. Découvrez tout sur l’abricot, ce délicieux produit du marché gorgé de soleil.

Calendrier des semis, plantations et récoltes

PLANTATION / REPIQUAGE
RÉCOLTE
Jan. Fév. Mars Avril Mai Juin Jui. Août Sep. Oct. Nov. Déc.

Origine

L’abricot est le fruit issu de l’abricotier sauvage qui est apparu en Chine il y a presque 5000 ans. Celui-ci se propage au Proche-Orient durant le Ier siècle avant notre ère, notamment grâce à Alexandre le Grand, et jusqu’en Grèce où les Romains l’importent sur leurs terres. La culture de l’abricot se concrétise donc au début de notre ère dans plusieurs pays, principalement en Chine, Syrie, Turquie, Grèce, Italie et Espagne. Les conditions climatiques du bassin méditerranéen sont idéales.

L’abricotier fait doucement son entrée en France entre le XVe et le XVIe siècle dans la Vallée de la Loire et dans le Roussillon. Le siècle suivant, l’arbre fruitier s’invite dans les jardins de Versailles sous le règne de Louis XIV. Il faut encore attendre 300 ans pour voir la culture de l’abricot se développer à grande échelle.

Variétés

Il existe 163 variétés répertoriées dans le Catalogue officiel des espèces et variétés de plantes cultivées en France. On classe généralement les abricots en fonction de leur arrivée sur les étals, mais ils correspondent également à une région de production.

Les variétés précoces

Plutôt cultivés en Provence, ces abricots sont parfumés et de couleur orange cuivrée, presque rouge : Orangered, Tom Cot et Early Blush…

Les variétés de saison

Elles sont produites du côté des Pyrénées orientales. L’abricot rouge du Roussillon (AOP) avec sa chair parfumée se prête très bien à la fabrication de confitures, tandis que le Kioto est plus sucré et moins parfumé.

Les variétés tardives

Cultivés en région Rhône-Alpes et en région PACA, ces abricots sont doux, parfumés et délicats. Ils s’apprécient frais ou en compotes et confitures : le Polonais ou Orangé de Provence, le Bergarouge, le Bergeron en Rhône-Alpes…

Appellations

AOC - AOP « Abricots rouges du Roussillon ».

Bienfaits

  • Apport calorique bas : 49 kcal/100 g
  • Riche en provitamine A bêta-carotène, vitamine C, potassium et en fibres.

Période de consommation

Les abricots sont commercialisés de juin à août.

Chiffres

  • 137 000 tonnes d’abricots à destination du frais sont produites annuellement en France (chiffre 2014).
  • 98% de la production nationale d’abricots est assuré par les régions Rhône-Alpes, Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte d’Azur.
  • 2e producteur européen d’abricots, la France se place juste derrière l’Italie.
  • 1 abricot apporte près de 50% de notre besoin quotidien en carotène.

Cultiver le produit

Sol

Pour produire de beaux fruits, l’abricotier apprécie les sols riches et bien drainés, ainsi qu’une exposition ensoleillée, de préférence à l’abri du vent.

Plantation

L’abricotier est à planter en automne avant les premières gelées. Il peut aussi être planté au printemps à condition de l’arroser régulièrement.

Récolte

Les abricots se récoltent de juin à août. La récolte dépend fortement des aléas climatiques (gel, grêle, forte pluie...).

Conservation

L’abricot se conserve 2 à 3 jours après l’achat ou la récolte, de préférence à l’air ambiant afin qu’il garde toutes ses saveurs.

Tout savoir sur la culture de l’abricot

Anti-gaspi

L’abricot fait partie des fruits et légumes « anti-gaspi ». Voici quelques astuces :

  • Utiliser l’amande à l’intérieur du noyau de l’abricot pour renforcer les saveurs d’une confiture, d’une compote ou d’un coulis. Attention, une amande suffit pour dix abricots, au-delà le goût devient amer.
  • Utiliser les noyaux d’abricot pour faire une huile (pure, elle peut être utilisée en soin visage).

Recettes et spécialités locales



Laissez votre avis !

Plus de produits du marché

0   0   0

roquette

Plante annuelle de la famille des crucifères, la roquette se consomme comme une salade. Son goût particulier laisse une saveur poivrée et piquante. Elle est reconnaissable par ses nervures violettes ou marron visibles sur les petites feuilles dentelées d’un vert prononcé. Découvrons ce produit du marché.

0   0   0

potiron

L’automne arrive, les potirons aussi. Reconnaissable par sa forme ronde légèrement aplatie et ses couleurs orangées, ce cucurbitacée est l‘un des plus populaires. Ce fruit, consommé comme un légume, réserve une saveur douce et sucrée, accompagnant à merveille les longues soirées d’automne. Découvrons ce produit du marché.


Jours-de-Marché.fr


Bienvenue sur le guide pratique de la consommation locale. Si pour vous aussi consommer local est une priorité, alors vous êtes au bon endroit : trouver un marché près de chez vous, un producteur local, un artisan, un food truck ou un vide-grenier. Avec Jours-de-marché.fr vous allez faire du bien à l'économie locale, à votre ventre et votre porte-monnaie !



2011 - 2020 © www.jours-de-marche.fr