kouglof

Le kouglof est une brioche à la forme singulière originaire d’Alsace et d’Europe centrale. Elle se prépare avec des amandes et des raisins secs pour s’apprécier au petit-déjeuner ou au dessert, mais elle peut également se déguster en version salée pour l’apéritif. Découvrez l’histoire et la recette de cette pâtisserie de tradition.

Histoire

Le kouglof (ou « Kougelhopf » en alsacien) est un gâteau à pâte levée originaire d’une large région d'Europe centrale, comprenant l’Alsace, le sud de l'Allemagne, l'Autriche, la République tchèque et la Pologne.

Il est préparé à partir de farine, d'œufs, de lait, de beurre, d'amandes, de raisins secs, de levure et éventuellement aromatisé au kirsch. Il est traditionnellement cuit au four dans un moule bien spécifique : circulaire, haut et cannelé, doté d’une ouverture au centre telle une cheminée, afin de permettre à la pâte de cuire plus uniformément. Le moule est en terre cuite émaillée ou en cuivre. Après sa cuisson, le kouglof est saupoudré de sucre glace ou bien recouvert d'une ganache.

La première recette connue du kouglof se trouve dans le livre de cuisine de Marx Rumpolt en 1581, il le décrit comme un « gâteau au chapeau », suggérant une imitation de la forme d'un chapeau médiéval. Mais c’est à partir du XVIIe siècle que les recettes de kouglof se multiplient.

Considéré comme un gâteau raffiné et riche, il était servi lors de grands événements familiaux tels que des mariages, des naissances ou pour Noël. Il était décoré de fleurs, de feuilles, de bougies et de fruits de saison. Au XIXe siècle, le kouglof devient populaire auprès de la bourgeoisie allemande et autrichienne, symbole d’un certain statut.

Certaines légendes racontent qu'à leur retour de Bethléem, les Rois Mages ont traversé l'Alsace où ils y ont été chaleureusement accueillis. Pour remercier leurs hôtes, ils auraient préparé un gâteau dont la forme imitait leurs turbans.

Il existe également des recettes salées de kouglof, généralement avec des noix et des lardons.

Recette

Nombre de personnes : 8 -  Préparation : 40 minutes  -  Repos : 3h30  -  Cuisson : 45 minutes.

Pour un moule de 18 cm.

Ingrédients

  • 100 g de raisins secs
  • 1 à 2 cuillères à soupe de kirsch
  • 20 g de levure de boulanger fraîche
  • 25 cl de lait demi-écrémé tiède
  • 500 g farine
  • 75 g de sucre
  • 1 cuillère à café de sel
  • 2 œufs
  • 125 g de beurre
  • 50 g d’amandes effilées ou entières

Préparation

  1. Commencez par faire macérer les raisins secs dans le kirsch et réservez.
  2. Mélangez énergiquement la levure de boulanger avec 20 cl de lait tiède jusqu’à ce que le mélange « mousse ».
  3. Incorporez 20 g de farine et mélangez à nouveau pour obtenir un levain onctueux.
  4. Dans un autre saladier, versez le reste de la farine puis faites un puits pour y placer votre levain.
  5. Sans mélanger, laissez reposer 30 minutes couvert d’un linge afin que le levain gonfle.
  6. Ensuite, ajoutez le reste du lait (5 cl) et mélangez rapidement à la main ou bien avec une spatule afin d’obtenir une boule imparfaite.
  7. Ajoutez le sucre et le sel puis mélangez à nouveau. L’idéal est de mélanger avec un robot à crochet, si vous n’en avez pas travaillez la pâte à la main. Elle doit être bien aérée.
  8. Ajoutez ensuite les œufs un à un, toujours à l’aide du robot ou à la main.
  9. Incorporez enfin les raisins secs.
  10. Terminez en ajoutant le beurre découpé en dés.
  11. Mélangez jusqu’à ce que la pâte semble aérée et élastique. Cela peut prendre une quinzaine de minutes.
  12. Laissez reposer pendant 2 heures en veillant à couvrir le saladier d’un linge.
  13. Beurrez le moule à kouglof, déposez les amandes au fond puis versez la pâte.
  14. Patientez encore 1 heure afin que la pâte continue à lever dans le moule.
  15. Enfin, enfournez le kouglof pendant 45 minutes à 215°C.
  16. Une fois cuit, patientez 20 minutes avant de le démouler puis saupoudrez de sucre glace ou avec le glaçage de votre choix avant de servir.

Votre kouglof est prêt à être dégusté.



Laissez votre avis !

Autres spécialités

0   0   0

bettelmann

Le bettelmann, ou mendiant en français, est une spécialité alsacienne d’après-guerre à base de pain rassis et de délicieuses cerises fraîches, noires de préférence. Fondant et juteux, le bettelmann s’apparente à un clafoutis rustique. Découvrez l’histoire et la recette de ce dessert d’antan simple et savoureux, comme celui de nos grands-mères.

0   0   0

tarte Bourdaloue

Spécialité culinaire parisienne, la tarte Bourdaloue s’apparente à une tarte amandine généreusement garnie de poires et de crème d’amandes. Ce mets sucré offre gourmandise et réconfort durant les grises journées d’automne. Découvrez vite l’histoire et la recette de cette délicieuse et authentique pâtisserie parisienne.

0   0   0

pompe aux pommes

Spécialité sucrée d’Auvergne, la pompe aux pommes s’apparente à un délicieux chausson de compotée de pommes. Certains la parfument d’une douce liqueur de pommes pour encore plus de saveurs. Découvrez vite l’histoire et la recette de la pompe aux pommes, une gourmandise d’automne qui régalent les petits comme les grands.

0   0   0

pounti

Plat simple mais délicieux, le pounti nous vient tout droit des régions du Massif Central, plus précisément de l’Aveyron et du Cantal. Blette, porc, herbes, œuf, lait, farine… Pour cette spécialité, les ingrédients de la ferme sont à l’honneur. Découvrez l’histoire et la recette de ce doux plat de notre terroir.

0   0   0

pissaladière

Spécialité culinaire de Nice, la pissaladière s’apparente à une pizza subtilement garnie d’oignons, de crème d’anchois et de petites olives noires. Cette alliance de saveurs offre un mets tout en rondeur qui ravit les plus gourmands. Découvrez l’histoire et la recette de cette délicieuse spécialité au caractère authentique.


Jours-de-Marché.fr


Bienvenue sur le guide pratique de la consommation locale. Si pour vous aussi consommer local est une priorité, alors vous êtes au bon endroit : trouver un marché près de chez vous, un producteur local, un artisan, un food truck ou un vide-grenier. Avec Jours-de-marché.fr vous allez faire du bien à l'économie locale, à votre ventre et votre porte-monnaie !

International




2011 - 2018 © www.jours-de-marche.fr