quinoa

Le quinoa est une plante herbacée. Ses petites graines sont des pseudo-céréales, c’est à dire qu’elles sont consommées comme des céréales mais ne proviennent pas de graminées. Reconnaissable par ses perles d’un blanc cassé, le quinoa apporte de nombreux bienfaits et se consomme toute l’année. Découvrons tous ses secrets.

Calendrier des semis, plantations et récoltes

SEMIS
RÉCOLTE
Jan. Fév. Mars Avril Mai Juin Jui. Août Sep. Oct. Nov. Déc.

Origine

Originaire d’Amérique du Sud, le quinoa est cultivé comme aliment de base depuis plus de 5 000 ans. Les conquistadors espagnols, quant à eux, n’ont pas été conquis par cette graine, lors de leur arrivée sur ce continent. Ils ont privilégié la culture du riz et du blé au détriment du quinoa, pourtant considéré comme la « graine mère » par les Incas.
Il faut attendre 1990, pour que le quinoa arrive en France et soit cultivé en grande quantité, afin de commercialiser cette pseudo-céréale au sein des grandes surfaces.

Le saviez-vous ?
Pour les Incas, le quinoa était le trésor de la Pachamama (la Terre Mère) d’où l’appellation « graine mère. Le quinoa était également appelé le « riz des Incas ».

 

Variétés

Plusieurs variétés de quinoa existent : d’autres couleurs et d’autres caractéristiques. Voyons les variétés principales que l’on retrouve dans le commerce.

  • Quinoa blanc cassé
    Sa saveur fait penser au goût des noix. Sa texture est tendre, il se cuisine sous plusieurs formes : sucré ou salé, il tient la cuisson et promet des apports nutritionnels équilibrés.

  • Quinoa noir
    Comme son nom l’indique, il se présente sous une couleur noire, qu’il garde à la cuisson. Riche en lithium par rapport aux autres variétés, il régule l’humeur. C’est une variété rare que l’on trouve facilement en mélange préfait : le trio de quinoa.

  • Quinoa rouge
    Cette variété présente un grain plus ferme, qui tient mieux la cuisson. On le consomme davantage dans des salades froides.

Certaines variétés de quinoa vont être amères. C’est le cas pour celui que l’on trouve majoritairement en occident. Cette amertume est due à sa teneur en saponine située dans l’enveloppe de la graine. Il faut le laver et le rincer pour éviter ce goût amer et enlever tout risque de toxicité.

 

Appellations

Aucune appellation n’est répertoriée pour le quinoa.

 

Bienfaits

Le quinoa présente de nombreux bienfaits pour notre santé. Dépourvu de gluten, c’est l’aliment à privilégier pour les personnes sensibles à celui-ci. Il permet de maintenir un équilibre acido-basique et de contrôler son poids grâce à son index glycémique bas. c’est un excellent antioxydant et sa richesse en fibres permet de réguler le transit. Il contient également de nombreuses vitamines ainsi que des minéraux. Le quinoa est fortement recommandé dans une alimentation équilibrée. C’est aussi une pseudo-céréale qui permet de lutter contre l’anémie au vu de sa teneur en fer.

  • Apport calorique élevé : 300 kcal/100g.

  • Riche en manganèse, fer, cuivre, phosphore, magnésium, zinc, vitamines B, C et E, protéines et potassium.

 

Période de consommation

Le quinoa se consomme toute l’année. Cependant, la pleine saison pour cette pseudo-céréale est entre avril et mai.

 

Chiffres

  • Le quinoa est déconseillé pour les enfants de moins de 2 ans.

  • 4 000 m, c’est l’altitude maximale à laquelle le quinoa peut être cultivé.

  • La Bolivie cultive en moyenne, chaque année, 44 000 tonnes de quinoa.

 

Cultiver le produit

Cette plante potagère peut atteindre une hauteur de 2m. Elle appartient aux Chénopodiacées. C’est pour cette raison que c’est une pseudo-céréale. Nous vous donnons quelques conseils afin d’en faire pousser chez vous, car oui, le quinoa se cultive également en France.

Sol et exposition
Il est préférable d’installer le quinoa dans une terre riche en humus, bien drainée et exposée au soleil.

Plantation
Les semis s’effectuent entre mars et mai, lorsque les températures avoisinent les 15 degrés (entre 12° et 20° est l’idéal). S’il fait trop chaud, les graines tomberont et n’iront pas jusqu’à maturité. Un apport en fumier est vivement conseillé. Procédez à la volée, puis repiquez lorsque les plants atteignent 10 cm. Vous pouvez également procéder en poquet, tous les 20 cm. Vous aurez des plants plus petits mais plus résistants au vent.

Récolte
La récolte se fait en août et septembre. Les plants peuvent être récoltés lorsqu’ils s’assèchent. Une fois la tige sèche, les graines peuvent être ramassées.

Conservation
Les graines se conservent au frais, dans un endroit sec, dépourvu de lumière. La farine de quinoa peut se conserver dans le réfrigérateur en bocal, ou congelé.

 

Anti-gaspi

  • Le quinoa se consomme chaud et froid, il est donc possible de le cuisiner de diverses façons.

  • Il vous reste du quinoa ? Faites-en des croquettes apéritives. Mélangez avec de l’œuf et de la fécule de maïs, du fromage et quelques herbes de Provence, votre reste de quinoa fera sensation. Selon vos envies, ajoutez ce qui vous plaît !

  • Pour réussir du quinoa, voici 5 règles :
    Privilégiez du quinoa de qualité, de préférence bio.
    Bien rincer (à l’eau froide ou tiède), les graines pour enlever la saponine.
    1 volume de quinoa pour 1,5 volume d’eau.
    Toujours plonger le quinoa dans de l’eau froide ou tiède, jamais brûlante.
    Faire cuire 15 min.

 

Recettes et spécialités locales



Laissez votre avis !

Plus de produits du marché

0   0   0

roquette

Plante annuelle de la famille des crucifères, la roquette se consomme comme une salade. Son goût particulier laisse une saveur poivrée et piquante. Elle est reconnaissable par ses nervures violettes ou marron visibles sur les petites feuilles dentelées d’un vert prononcé. Découvrons ce produit du marché.

0   0   0

potiron

L’automne arrive, les potirons aussi. Reconnaissable par sa forme ronde légèrement aplatie et ses couleurs orangées, ce cucurbitacée est l‘un des plus populaires. Ce fruit, consommé comme un légume, réserve une saveur douce et sucrée, accompagnant à merveille les longues soirées d’automne. Découvrons ce produit du marché.

0   0   0

salsifis

Le salsifis est un légume racine à la saveur sucrée. Cette plante herbacée est reconnaissable par sa longue racine blanche ou marron/noir pour le scorsonère, que l’on consomme l’hiver. Peu présent dans nos assiettes, sa chair fibreuse apporte de nombreux bienfaits digestifs. Découvrons tous les secrets de ce produit du marché.

0   0   0

noisette

Petit fruit oléagineux du début d’automne, la noisette est riche et gourmande. Dégustée fraîche ou séchée, elle est disponible sous plusieurs formes pour apporter douceur ou croquant à nos petits plats salés et sucrés. Découvrons ce fruit à coque présent sur nos étals de marchés.

0   0   0

rutabaga

Légume racine, le rutabaga est une plante potagère ou fourragère qui ressemble à un navet. Il est reconnaissable par sa chair jaune et se cuisine comme une pomme de terre. Disponible une bonne partie de l’année, découvrons ce produit du marché que l’on rencontre sur nos étals.

0   0   0

lentille

Petite graine comestible, la lentille est une légumineuse consommée depuis des siècles. De forme ronde, légèrement aplatie, elle fait partie des légumes secs. De couleurs variées, elle apporte de nombreux bienfaits dans nos assiettes et nous promet de garder la forme malgré sa petite taille. Découvrons les secrets de ce produit du marché.


Jours-de-Marché.fr


Bienvenue sur le guide pratique de la consommation locale. Si pour vous aussi consommer local est une priorité, alors vous êtes au bon endroit : trouver un marché près de chez vous, un producteur local, un artisan, un food truck ou un vide-grenier. Avec Jours-de-marché.fr vous allez faire du bien à l'économie locale, à votre ventre et votre porte-monnaie !



2011 - 2019 © www.jours-de-marche.fr